Marie-Laure GARIN

Infirmière DE et Formatrice-Consultante

20 ans
d'expérience

Consulter
son CV

Marie-Laure GARIN

Infirmière praticienne en soins de bien-être, spécialisée dans l'utilisation des techniques du toucher.

DIU soins palliatifs et accompagnement / Prise en charge de la douleur / Gérontologie.

Expertises pratiques en socio-esthétique et en olfactothérapie.
 

Mon parcours

Infirmière de métier, j’ai débuté dans des services de « pointes » (réanimation et soins intensifs). Puis, très rapidement, recherchant davantage une approche relationnelle et globale de la personne, je me suis installée en tant qu’infirmière à domicile, en milieu rural breton. Au fil des années, je me suis spécialisée dans l’accompagnement des personnes en fin de vie notamment et ai occupé ensuite des postes de coordinatrice (dans un réseau de soins palliatifs et dans le secteur du handicap). 

Après des interrogations et remises en question sur mon métier, la qualité de soins dans le milieu de la santé, j’ai décidé de créer ma propre activité en 2016. Je souhaitais ainsi être au plus près des personnes fragilisées et de leurs besoins. Pouvoir les « Accompagner et Prendre Soin Autrement » (le nom choisi à mon activité) en leur apportant davantage de mieux-être et en portant une attention particulière à chacun.

J’utilise aujourd’hui différentes approches psychocorporelles au quotidien : comme la socio-esthétique, les massages bien-être, la réflexologie, l’olfactothérapie… J’interviens auprès des personnes en structures médico-sociales (IME, EHPAD, accueils de jour...).

Il me paraît indispensable de transmettre ces approches, ces outils et mes valeurs par le biais de la formation afin que les professionnels de terrain puissent aussi s’en saisir dans leur quotidien, en complément des soins traditionnels.

L'Atelier des Pratiques, mes motivations

Ma philosophie d’accompagnement part de ce "corps-sujet", de là où il en est. De ce que la personne en dit et comment elle l’habite (elle le ressent, elle l’accepte ou pas…). Je pars souvent des sensations corporelles et sensorielles pour aller vers les émotions ressenties.

J’ai retrouvé cette philosophie à travers l’atelier des pratiques.

L’idée de la « plateforme » rejoint aussi mes expériences antérieures (en réseau de soin et en plateforme de coordination territoriale) : être dans une dynamique transversale, d’échange de pratiques et constituer un véritable pôle ressource pour les professionnels.

Ma conception de la formation professionnelle continue

J’ai découvert la formation professionnelle, il y a plus de 10 ans, lorsque j’exerçais en réseau de soins palliatifs. La formation permet non seulement de transmettre mais surtout d’échanger et ce sont pour moi, des moments d’une grande richesse. Il me semble aussi essentiel de partir de nos expériences afin d améliorer nos pratiques et d’y mettre du sens !

Dans les formations que j’anime, je suis toujours vigilante à adapter mes approches en fonction du public que les professionnels accompagnent et du lieu (structures ou domicile) où il réside. Elles se déroulent d’une manière ludique avec des mises en situation où chacun peut « donner » et « recevoir » les soins.

La formation professionnelle continue, c’est apprendre ensemble, tout au long de sa vie, même si le dicton précise : « On apprend toujours 2 fois : avec et sans l’autre ».